MANUEL D'INSTALLATION

   

 

1. RÉCEPTION, INSPECTION ET STOCKAGE
La vérification du marquage approprié des paquets du produit, une inspection visuelle à la recherche de coups ou des défauts et un stockage adéquat dans l’œuvre, ils contribuent à assurer en grand partie qu'au moment de l'installation on dispose d'un matériel adéquat, dans un état correct et conformément au prescrit dans le design.
Pendant les vingt-quatre premières heures après le travail de réception, il est recommandé de vérifier:
- Que l’emballage ne soyez pas cassé ou endommagé.
- Qu’il n'y a pas de dommages au produit résultant d'une mauvaise manipulation ou de transport (comme des coups ou des ruptures dans les coins, faces et bords du produit).

2. MANIPULATION ET STOCKAGE
Données les conditions intrinsèques de l'exécution en œuvre, et la simultanéité de travaux de divers métiers doivent s'adopter les précautions nécessaires pour que les portes ne s'endommagent pas.
Pendant le stockage sur place il est conseillé de suivre les indications suivantes:
- Maintenir les paquets sans s'ouvrir jusqu'à son usage.
- Ne pas exposer les portes à des facteurs climatiques qui peuvent endommager le bois, tels que:
• Flux d'air.
• Lumière solaire.
• Eau.
- Ne pas appuyer ni stocker les paquets dans contact avec les murs, en laissant une séparation par rapport à ceux-ci de 0,5 m comme minime.
- Empiler les paquets en forme plate, appuyés sur quatre lattes équidistantes ou autres éléments qui permettent de maintenir une distance au sol et où le soutien des paquets se produise de manière uniforme (palettes, etc.)
- L'humidité du lieu de stockage doit se trouver entre le 30-65%.

3. CONDITIONS PRÉALABLES À L'INSTALLATION
Pour garantir la satisfaction de la mise en œuvre des portes, son installation doit être réalisée au bon moment et dans les conditions idéales.
Pour cela il est nécessaire une séquence correcte dans l'exécution des travaux, qui requerra une communication constante et fluide entre les parties impliquées dans le projet.
D'autre côté, la grande influence que les conditions environnementales ont sur le comportement de ce type d'éléments de charpenterie, fait nécessaire de les avoir sous contrôle d'avance et durant le processus d'installation.
Finalement, pour réaliser une installation correcte des portes, il est nécessaire que le support sur lequel doivent être placées accomplisse une série de conditions basées fondamentalement sur les bonnes pratiques constructives. Ainsi, il doit être propre, présenter une bonne régularité superficielle (planéité et horizontalité) et avoir un contenu adéquat d'humidité.
3.1. Conditions de l'œuvre (moment d'installation)
Les travaux dans l'œuvre doivent être terminés avant le placement des portes, exceptionnellement, les murs peuvent être sans peindre.
Le sol doit être installé, ou en tout cas, doivent être marqués sa hauteur finale et les niveaux pertinents.
3.2. Conditions environnementales et du local
Conditions d'humidité et de température.
La réalisation de l'installation doit être évitée quand l'humidité relative soit élevée.
Les conditions idéales, à maintenir avant et durant la mise dans l’œuvre sont:

La teneur en humidité du mur au moment de l'installation est un facteur très important pour empêcher la transmission d'humidité à l'ensemble de porte, aussi bien que les problèmes engendrés par ces derniers. Ce facteur est particulièrement important dans le cas d'éléments plaqués.
Il est donc nécessaire de s'assurer qu'il a passé le temps suffisant pour le correct durcissement et le séchage complet des composants du mur.
Le contenu d'humidité des éléments de l'ensemble de porte influe sur son comportement une fois installé.
Par cela il est important qu'au moment de l'installation le contenu d'humidité de ces éléments soit le plus similaire possible du qui prévoit que va avoir en usage.
S’indique ensuite les valeurs d'humidité maximum recommandée pour les éléments de charpenterie:


Source: UNE-EN 942:2007
3.3. Conditions du support (pré-cadre)
Le pré-cadre, est l'ensemble d'éléments, en général de bois que l'on situe dans une position intermédiaire entre l'œuvre (à laquelle ils restent ancrés) et le cadre. Il a par objet servir de patron pour le calepinage de l'œuvre et faciliter le montage et le démontage de l'ensemble de porte sans produire de dommages dans l'œuvre.
Le pré-cadre doit être d'aplomb et équarrie.

3.4. Nivellement de la surface
Le sol et les murs doivent être nivelés correctement et mis d'aplomb.

4. PLANIFICATION DE L'INSTALLATION
Avant de commencer le placement des portes il est conseillé de réaliser une planification préalable qui permettra d'estimer les temps, d'ordonner les processus, de minimiser imprévus.
4.1. Distribution d'éléments dans l’œuvre
Pour une correcte planification de l'installation et la distribution d'éléments, on révisera la documentation technique d'œuvre. On recommande de ne pas éliminer l'emballage de protection des produits, jusqu'à ce qu'ils n'aient pas été placés dans le local dans celui qu'ils vont être installés.
4.2. Sens d'ouverture
En suivant la documentation technique d'œuvre se confirmera le sens d'ouverture des portes à installer.
Le sens d'ouverture s'établit en se situant dans la partie extérieure de la chambre. Il se distingue entre ouverture à droite et ouverture à gauche, selon le graphique suivant :


4.3. Aptitude de l’embrasure de porte
On vérifiera les dimensions de l’embrasure libre du pré-cadre, pour assurer l'aptitude du même à l'égard des dimensions de l'élément à placer.

4.4. Planification de marges
Pour garantir un fonctionnement parfait des portes, doivent être respectés les marges indiquées entre l'ensemble et le pré-cadre.

5. PROCESSUS DE PLACEMENT
5.1. Généralités

Une fois établie la conformité du produit et l'installation prévue, on procédera à leur placement. Cela peut se produire en trois étapes:
• Déballé et inspection.
• Placement de l'unité de porte.
• Inspection finale de l'installation, préalable à la mise en service.

5.2. Outils et matériel d'installation
Les outils et les matériaux normalement utilisés pour mener à bien l'installation de portes sont:
Marteaux en caoutchouc, tournevis, niveau, forage batterie, agrafeuse, compresseur, ruban à mesurer, carré, gouge, mousse de polyuréthane (ignifuge si porte RF), scie à onglets, serre-joints, ponceuse, colle blanche ...
Pour déballer éviter tout instrument coupant.
5.3. Inspection
On inspectera les faces et les chants pour détecter des défauts possibles, tels comme une courbure, un gauchissement …
5.4. Processus de placement des portes
L'ensemble d'éléments qui constituent la porte sont fournis dans un kit : il inclut une feuille et un cadre mécanisés mais démontés, et la ferrure correspondante à part. Dans aucun cas on fournira des feuilles séparées (sans cadre) de portes de résistance au feu.
Donnés les requêtes élevées exigées à ce produit, pour une installation parfaite se suivront sévèrement les instructions d'installation du fabricant.
5.5. Présentation de l’embrasure
On assemblera le cadre avec des vis ou des agrafes.
Les paumelles s'installeront dans le cadre et dans la porte.
Il sera arasé par le niveau du sol, s'assoira et le pré-assemblement sera réalisé avec cales.
5.6. Fixation de ferrures occultes
Dans le cas où la fermeture supérieure soit occulte il se procédera dans ce moment à son installation, autant dans le cadre comme dans la feuille. Il faut laisser la fermeture avec la force au minime pour pouvoir travailler et après l'installation sera ajusté.
5.7. Fixation basique du block
Pour assurer la fixation la plus exacte, nivelée et plombée possible il sera commencé par le côté du cadre qui contient les paumelles, en tenant en compte les marges porte-sol qui s’indique dans la partie 4.4 "Planification de marges".


La fixation peut être réalisée aussi par des agrafes ondulées selon le schéma.

5.8. Vérification de l'équerrage
Après avoir ouvert complètement la porte, on réalisera la vérification de nivelé dans tous les axes (une rotation sur les trois axes de coordonnées). L'unité de porte devra rester correctement plombée et équerré. Dans cas contraire on réalisera les ajustements opportuns.

5.9. Fixation basique du cadre
Ensuite on procédera à la fixation provisoire du cadre au moyen de la vis centrale des paumelles.

5.10. Vérification du nivelé ou mis d'aplomb
Avec aide de niveau et d'équerre, on réalisera la vérification de niveau dans tous les axes (une rotation sur les trois axes de coordonnées), spécialement dans le cadre des paumelles. De même on vérifiera que les marges du cadre avec la feuille de porte sont de manière périmétrale équidistants. Le block devra rester correctement plombé et équerré.
5.11. Fixation définitive du cadre
Le système de fixation du cadre au pré-cadre se réalisera avec vis à travers de la contreplaque de la serrure et des paumelles.
5.12. Installation des ferrures dans les feuilles
L'installateur installera les ferrures dans les feuilles, les paumelles, la fermeture automatique supérieure et inférieure, les poignées, etc.
Dans le cas dont l'œuvre n'est pas totalement terminée, on recommande de laisser la fermeture automatique inférieure totalement montée pour éviter sa détérioration.
5.13. Isolement
La fixation et le scellé complet des marges entre le cadre et le pré-cadre seront réalisés avec la mousse de polyuréthane, qui sera Ignifuge dans le cas de portes de résistance au feu.

5.14. Fixation des couvre-joints
En premier lieu se couperont les éléments qui serviront de couvre-joint, de façon à ce que la coupure reste vers la partie inférieure (contre le sol). Ils se présenteront sur la porte et on marquera le point de coupure (onglet ou en angle droit). Les éléments se couperont.
En cas de couvre-joint extensible, il s'insérera dans l’évidement réalisé dans le cadre à telle fin, et il s'adaptera au mur. En cas d'un couvre-joint non extensible, il sera fixé par des adhésifs. On pourra ajouter colle blanche dans les onglets.
5.15. Vérification des ferrures
Quand l'œuvre aura fini dans sa totalité, on procédera à vérifier l'installation correcte des ferrures, ainsi que à la régulation de la fermeture automatique inférieure pour que la gomme de la fermeture impacte au sol uniformément.
Si c'est nécessaire on ajustera la poignée, ainsi que la fermeture automatique supérieure, déjà il soit de surface ou invisible.

Top